• Ils étaient des  beaux soleils bien jaunes en juillet et maintenant ils ont le cœur presque noir 
     après la  récolte il n'en reste comme ici que quelques uns dans les champs
    et les oiseaux sont bien heureux  

         

           

        

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    21 commentaires
  • La quintefeuille est une fleur de type 5, chiffre auquel correspondent pouvoir, amour, argent, santé et sagesse. Aussi attribuera-t-on à la plante des pouvoirs de protection, gains matériels, rêves prémonitoires.

    On récolte plante fleurie et racine en évitant le contact du fer.
    Ses propriétés astringentes sont les mêmes que celle de la potentille ansérine et de la tormentille, ses proches parentes.
    Astringente, elle était utilisée pour arrêter les diarrhées, les hémorragies, les vomissements de sang, les hémorroïdes, les pertes blanches, l’incontinence urinaire.
    La plante entière, bouillie dans du lait, était recommandée contre l’asthme, les bronchites, la coqueluche et les états anxieux.

    En usage externe elle soigne maux de gorge, ulcérations et ramollissement des gencives.

    Sa racine mâchonnée favorisait la percée dentaire des bébés. Un traité du XVIe siècle indique que « c’est un cas fort merveilleux que cette plante mise sous la plante des pieds et au creux de la main fait cesser les chaleurs de quelque fièvre que ce soit ». C’est aussi un dépuratif que l’on employait contre les maladies de peau : dartres, herpès, eczéma, prurit.   
    PLUS D'INFORMATIONS  >>>  ICI 

     

            
    ..... Revers de la médaille 
    les jardiniers la considèrent comme une mauvaise herbe dont il est très difficile de se débarrasser  

            

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique