• En passant voir la "petite famille" on constate de nouveaux aménagement
    la chèvre et le bouc ont chacun leur matelas et le cabri fait son apprentissage de ferrailleur.  

    Une page sur une autre plateforme est consacrée à cette "petite famille" pour la visiter c'est ICI

    Les caprins

     

    Les caprins

     

    Les caprins

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    15 commentaires
  • Une page sur une autre plateforme est consacrée à cette "petite famille" pour la visiter c'est ICI

    Le bouc, la chêvre et le cabri

    La chèvre domestique est un mammifère  herbivore  et ruminant, appartenant à la famille des bovidés, sous-famille des caprinés ou caprins.
    On la trouve dans toutes les régions du globe, particulièrement en montagne.
    Les mâles sont appelés boucs, les petits « chevreaux » ou « cabris », ou sur un mode familier « biquets ». De même, le mâle castré est appelé menon.  Une chèvre vit 14 ans en moyenne.
    En France, la chèvre est élevée surtout pour son lait, qui sert à la fabrication de fromages.
    Les races caprines : en France deux races dominent : l'alpine, environ 55 % du cheptel, la saanen, originaire de la vallée de la Saanen en Suisse, environ un quart. Le troupeau comprend au total 1 254 000 têtes, dont 856 000 chèvres.
    Le lait de chèvre se digère plus facilement que le lait de vache et il est donc recommandé pour les bébés et les personnes qui supportent mal ce dernier. Le caillé est beaucoup plus fin et plus digeste. De plus il est naturellement homogénéisé car il est dépourvu d'une protéine, l'agglutinine. Le lait de chèvre contient moins de lactose que d'autres laits : environ 40-45 grammes  par litre de lait  contre 45-50 g pour le lait de vache et 65-70 grammes  pour le lait humain.
    Douze spécialités de fromage de chèvre sont en AOC : Banon(fromage)  (2003), chabichou du Poitou (1990), Chevrotin (2002), crottin de Chavignol (1976), Mâconnais (2005), pélardon (2000), picodon (1983), pouligny Saint-Pierre  (1972), rocamadour (1996), sainte-maure (1990), selles-sur-cher (1970), valençay  (1998).

    Extraits repris de Wikipédia   >>>  http://fr.wikipedia.org/wiki/Capra_hircus

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique