•  

    Vous avez aimé le premier épisode de la maternité des lapereaux

    publication précédente >     L'arche de Noé

    Voici la suite, elle va vous surprendre !

     

    *

    *

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    33 commentaires

  • Cette vidéo résulte de nombreuses heures d'observation, un montage réduit à 4 minutes pour y voir les différents "acteurs" et tout de même avoir des détails sur l'opération.

    C'est très rare de pouvoir filmer la rabouillère d'un lapin de garenne
     
    Noé le Geai n'est pas sur cette vidéo il était encore au lit bien au chaud dans la cuisine.
    Mais d'autres oiseaux sont présents et l'un d'entre eux nous a fait bien rire....
     


    *

    La famille lapin habite un terrier, bien entendu, mais les naissances n'ont pas lieu "à la maison" la femelle creuse un terrier en cul de sac, appelé rabouillère au maximum à 200 m de son terrier d'habitation.

    Cette "maternité" est débouchée et rebouchée chaque jour lorsque la lapine vient s'occuper de ses petits.

    Les nouveaux-nés sont nus, aveugles, sourds, incapables de se déplacer, ni de maintenir leur température hors du nid.

    Chaque fois qu'elle quitte la rabouillère de ses petits, elle en bouche l'ouverture avec de la terre et des végétaux, pour les protéger des prédateurs et des autres lapins.

    *  

    Pour regarder la vidéo directement sur Youtube c'est ICI

    *

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo!

    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique